Portrait: citoyen de St-Michel- Transport adapté à la cadence de Benito

 

Le transport adapté requiert une discipline et une planification de la part des usagers. J’ai rencontré Benito, citoyen du quartier Saint-Michel, qui m’a partagé la complexité de ses déplacements.
Pour lui c’est l’unique option possible pour pouvoir se déplacer sur l’île de Montréal.

Image4

J’ai rencontré Benito en début d’après-midi. Ensemble, nous avons attendu 35 minutes sa fourgonette-taxi.
«Tu peux attendre plus longtemps, parfois. Alors tu les appelles, pour pas qu’il t’oublie.»

Contrairement aux autobus « normaux » , il n’existe aucun horaire ou de lieux pour attendre le transport adapté. Tu dois réserver et appeler une journée d’avance, prévoir l’attente. Benito attend le bus pour partir. Il l’attend ensuite pour qu’il vienne le reprendre. C’est le mot magique : attendre.

Image1

Je lui demande : «  Tu dois attendre beaucoup ? »
Il m’explique que ce n’est pas la faute du chauffeur, mais du système, de la centrale. Il n’y a aucune logique. Parfois la centrale va envoyer trois véhicules sur une même rue et dans des horaires similaires. Ils ne font pas attention à bien remplir le véhicule. Et pourtant…il se souvient quand il prenait l’autobus adapté. Il était souvent seul avec le chauffeur. « C’est vraiment dommage. »

Image2

Toutefois, cela ne le décourage pas de sortir. Benito se sent choyé.
« Le chauffeur vient te chercher à la porte. Il t’aide. Et s’il ne le fait pas, tu lui demandes et il t’aide toujours. » Le bon service et l’entraide sont des qualités très importantes.
En effet, le chauffeur qui vient nous chercher est poli et patient. Il installe la rampe et s’assure que nous soyons tous bien assis.

Nous arrivons à destination. Le chauffeur nous dépose à deux pas de notre destination. Avec la même patience, il s’assure que Benito et moi descendons tranquillement. Nous voilà à destination.

Image3

Il fait beau!
Benito doit faire un seul achat, 10 minutes au total. C’était rapide. Il attendra son autobus. Pendant l’attente, je discute avec lui et je lui pose des questions. Je lui demande : « Quel est votre transport de rêve. ? »

Si vous voulez le savoir, je vous invite à écouter son témoignage dans la vidéo.

Je me plains souvent d’attendre 5-10-15 minutes de trop. Pour le transport adapté l’attente est de 30-35-30 minutes, et parfois plus.

Merci, Benito de m’avoir appris à attendre !

monica

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :